Les DSI romands auditionnent les candidats aux prochains Digital Awards

Les responsables IT du Digital Circle ont rencontré les équipes d’étudiants de HEC Lausanne et 3 start-up en lice pour le prochain Digital Award.

This slideshow requires JavaScript.

Après-midi marathon mardi dernier 3 février pour le Digital Circle, une initiative destinée à stimuler les échanges autour de l’innovation numérique. Une vingtaine de responsables IT romands membres du cercle ont auditionné les candidats pour les deux Digital Awards, qui seront remis lors d’une cérémonie début février.

Des équipes de HEC répondent à des défis concrets

Un premier Digital Award récompensera une équipe d’étudiants du master en systèmes d’information de HEC Lausanne. Début novembre, dans le cadre d’une semaine d’entrepreneuriat, les étudiants ont eu quelques jours pour répondre en équipe à un challenge posé par une entreprise de la région en exploitant le numérique. Quatre équipes finalistes sont venues présenter mardi au Digital Circle leurs réponses innovantes dans des domaines très variés…

Répondant à un challenge des Transports publics lausannois, une première équipe a proposé une app indiquant aux usagers l’occupation des bus (données basées sur le wifi) et leur signalant des trajets alternatifs en cas de forte affluence.

La première équipe d’étudiants en master SI à HEC Lausanne: Shahzeb Ahmed, Nicolas Mauroux, Sadek Helbawi, Alexandra Boudry, Mael Péquignot

La deuxième équipe a proposé au fabricant de friteuses professionnelles Valentine de développer une plateforme collectant et analysant les données d’une cuisine de restaurant pour optimiser les stocks et réaliser de la maintenance préventive.

La deuxième équipe d’étudiants en master SI à HEC Lausanne: Basel Kamel, Tobias Tingström, Patrick Meireles, Leonardo Cavaliere, Emile Morand

La troisième équipe d’étudiants a imaginé une plateforme réunissant les données des animaux domestiques connectés (collier, écuelle, etc.) et proposant via une app quantité de services à leurs propriétaires, de l’assurance santé à l’application de rencontre pour animaux de compagnie.

La troisième équipe d’étudiants en master SI à HEC Lausanne: Olivier Hurni, Ahmed Sid, Xavier Aeby, Tanguy Berguerand

Pour répondre au déclin du nombre de bénévoles affectant les œuvres caritatives, la quatrième équipe a présenté un concept d’app proposant à l’utilisateur des tâches bénévoles personnalisées selon ses préférences. Les étudiants ont accompagné leur solution d’un système de récompense indirect qui permettrait aux bénévoles de cumuler des jetons – les «tokinds» – dépendant de la tâche accomplie pour les échanger contre les offres de partenaires sponsors.

La quatrième équipe d’étudiants en master SI à HEC Lausanne: Laura Mazuryk, Alix Muller, Samuel Randin, Inessa Khaneeva, Abdul Rahman Aloraib Alsalim

Après les présentations des étudiants et le jeu des questions réponses, les DSI ont débattu et choisi l’équipe la plus convaincante qui remportera le Digital Award.

Six start-up en lice

Ce premier lauréat choisi, ce sont ensuite trois jeunes pousses qui ont pitché leur société et leur offre aux DSI du Digital Circle. Comptant parmi les start-up sélectionnées par l’accélérateur Tech4Trust, Cyril Hauppert a présenté sa société Acess Informer et l’outil qu’elle a développé pour monitorer de façon précise les droits d’accès réels des utilisateurs dans l’environnement IT (en particulier SAP), identifier des lacunes et recommander des modifications.

Cyril Hauppert, Acess Informer

Julian Selz et Alexander Sennhauser ont ensuite présenté leur start-up CybrQ et sa solution de sécurité qui permet d’alerter les utilisateurs de liens dangereux en tenant notamment compte des fournisseurs et contacts qui font partie de l’écosystème de l’entreprise.

Julian Selz et Alexander Sennhauser, CybrQ

Mike Silberman a enchaîné en présentant la solution de signature électronique de la société Skribble conforme aux exigences légales du marché suisse. Comme pour ses collègues des autres start-up, le responsable a dû répondre aux nombreuses questions des DSI.

Mike Silberman, Skribble

La journée s’est conclue par le choix de la start-up la plus convaincante de l’année qui recevra le Digital Award. En lice, les trois jeunes pousses s’étant présentées plus tôt ainsi que Dgenious, Logmind et Xorlab qui s’étaient prêtées à l’exercice en juin dernier.

L’équipe d’étudiants et la start-up qui ont remporté le Digital Award seront annoncées lors d’une cérémonie le 4 février à l’Université de Lausanne. Le Professeur Yves Pigneur donnera une conférence exclusive à l’occasion de l’événement.